Blue world

 

                  





 

 

An 2000 oblige,

 

le plus grand concours de peinture jamais organisé

regroupant 51 pays, 22 000 artistes

 

The Winsor & Newton

Worldwide Millenium

Painting Competition,

 

sélectionne Frédéric Gracia
comme l'un des cinq lauréats représentant la France.
avec cette peinture intitulée
 
BLUE WORLD
 
Cette importante et unique manifestation représentant l'Art Pictural en l’An 2000 à un échelle planétaire, fut parrainée par son Altesse Royale Le Prince de Galles, clôturée à New York par Kofi Annan, Secrétaire Général des Nations Unies.
 
Durant cette année 2000 les oeuvres sélectionnées sont révélées au public en des lieux prestigieux :
- le Palais St James et les Galeries Mall à Londres,
- le World Trade Center de Stockolm,
- le Palais des Nations Unies à New York.
 
Un livre : L'édition d'un livre (au profit de l’UNICEF, intitulé The United Nations Millenium Art Exibition : Our world in the year 2000, préfacé par le Prince Charles et Kofi Annan) ainsi qu'un site internet : www.ourworldin2000.com
contribuent aujourd'hui encore au succès international de cette exposition.
 
BLUE WORLD est une oeuvre acrylique sur toile réalisée spécialement pour ce concours.
Le jeu des rapports d'oppositions en fait le principal sujet proposé dans cette monochromie bleu outremer: la corrélation entre les gouttes d'eau juxtaposées aux cratères lunaires révèle une mise en valeur de leur quasi parfaite antinomie: la concavité des cratères et la convexité des gouttes, la matité et la brillance, ces perles d'eau et cette région de la Lune appelée Mer des pluie - Mare Imbrium en paradoxe avec la sècheresse inhérente au sol lunaire.
 
Pour info: Selon une étude tout juste publiée, de l'eau a été détectée dans la composition de roches lunaires. Une découverte qui améliore la compréhension de l'histoire de notre satellite.
Longtemps, les scientifiques ont considéré la Lune comme un astre totalement sec, dépourvu de la moindre molécule d'eau.
 
Mais cette idée a bien changer depuis. Certains estiment même que la Lune pourrait contenir 100 fois plus d'eau qu'estimée. Une hypothèse en partie liée à l'étude des roches rapportées par les missions Apollo.   




 

Kofi Anan aux Nations Unies pour l' inauguration de l'exposition Our world in the year 2000

.