Mecanique

                






MECANIQUE. Acrylique et fluo sur toile. 150cm X 150 cm


Cet ensemble de mécaniques un peu froides, cette ferraille oxidée vraisemblablement abandonnée, ces lourdes chaînes et boulons aux couleurs de rouille filtrées par l'ambiance de lumière sub-aquatique composent un visuel de type trompe l'oeil esthétiquement équilibré et dont on constate dès la première lecture un certain effet de relief. 
Le matériau utilisé en superposition aux couches acryliques est une fois de plus la peinture fluo. Couplée à un éclairage de lumière noire elle révèle une étonnante illusion de profondeur transparente par des nuances claires et des reflets sensés provenir de la surface.  Certaines zones sont également accentuées grace à la peinture fluo; le but étant de faire ressortir le contraste ombre-lumière et l'effet de volume sur certains points, là où le relief accroche la lumière.
Pour info, la représentation de cette étrange mécanique est le résultat d'un produit issue d'un objet réellement existant qui aura servi de modèle ou de base de travail.
Pour info il s'agit en fait d'une pièce de batterie d'artillerie côtière allemande de la Seconde Guerre mondiale sur la côte bretonne...




Ci-dessous affiche du 46e Salon de Châtillon (92)